Commission technique du 15 septembre : Intervention de l’UNSA

Classé dans : Actus, Commission technique, UNSA | 0

Intervention UNSA CT du 15 septembre 2017

Si nous avons eu un dossier bien plus compliqué que d’autres lors de ces 3 dernières années, c’est bien celui-là. Il aura au moins eu le mérite d’unir les organisations syndicales durant ces derniers mois.
Vendredi dernier s’est tenue la dernière réunion demandée par tous depuis longtemps. L’UNSA l’avait demandée lors du CT de début juin, l’intersyndicale l’a demandée fin juin à Monsieur Le Maire et nous l’avons encore réclamée plusieurs fois depuis.

Malheureusement elle n’aura pas servie à grand chose puisque notre demande d’élaboration de critères objectifs sur les niveaux de rémunération n’a pas été retenue. Alors aujourd’hui encore nous voterons contre ce dossier pour les mêmes raisons qu’au mois de juin :

  • D’abord et surtout à cause des critères sur les niveaux de rémunération. Ils sont soit trop flous soit absents. Nous pouvons dire à un agent s’il est C1 ou C2, B1 ou B2, A1 ou A2 mais nous sommes incapables de le renseigner sur le montant exact de son régime indemnitaire. Chaque directeur aura donc, a priori, le loisir, selon son bon vouloir, d’augmenter un agent au détriment peut-être d’un autre sans aucun critère clairement défini. Cela, nous ne pouvons l’accepter !!!
  • Ensuite l’information faite aux agents (à part celle des organisations syndicales) est quasiment nulle. C’est regrettable car souvent le silence laisse place à la suspicion et la suspicion à la colère
  • Nous sommes par contre satisfait car, comme nous l’avions demandé, les agents cumulant les tickets restaurant et la prime semestrielle ne subiront pas une perte de pouvoir d’achat sèche dès la première année.

Nous souhaitons terminer cette intervention par une remarque au sujet du courrier adressé au mois de juin à Monsieur le Président, à Monsieur le DGS ainsi qu’à la DRH par l’intersyndicale demandant le report de ce dossier. Nous n’avons eu aucune réponse et avons été contraints de solliciter Monsieur le Maire pour obtenir gain de cause. Est-ce cela le dialogue social ? Je rappelle que même un non vaut réponse mais ce silence je l’ai pris comme de la déconsidération, pour ne pas dire du mépris, non seulement pour les délégués du personnel, mais surtout à l’égard de nos collègues que nous représentons ici.
Fin de déclaration

Pour Info : Une commission de recours sera créée en suivant de la mise en place du RIFSEEP. L’ensemble des agents pourra la saisir s’ils estiment que leur nouveau régime indemnitaire ne correspond pas au poste qu’ils occupent.

Partagez