L’UNSA rejette le projet de loi fonction publique !

Classé dans : UNSA | 0


• Un projet de loi qui ignore la demande de « plus de services publics » faite par les citoyens

• Un projet qui, au contraire, affaiblit et éloigne les Services publics

Un projet fabriqué sans tenir compte des agents ni de leurs organisations

Pour l’UNSA, seuls les résultats comptent !

• Ce n’est ni le nombre de réunions ni la durée des discussions qui font la négociation !

Négocier c’est engager un débat constructif avec la volonté d’entendre les acteurs !

Négocier, c’est accepter d’intégrer des propositions, modifier des éléments du projet !

Ce projet de loi n’a pas été négocié et il est le fait du prince !

Les tristes ambitions gouvernementales via ce projet de loi fonction publique

• Une volonté idéologique de réduire le service public au profit du secteur marchand

• Un objectif gestionnaire de suppression de postes

• Un affaiblissement des droits des agents publics

• Une précarisation des agents publics sans donner de perspectives de titularisation

Quand une loi n’a pour ambition que d’affaiblir, restreindre, diminuer le service public…C’est une loi inacceptable pour l’UNSA !!!

Avec l’UNSA:

– je refuse qu’on brade le service public

– je refuse le démantèlement d’instances de dialogue social (CHSCT, CAP)

– je me mobilise pour une fonction publique d’avenir au service des citoyens

L’UNSA agit:

En faisant des propositions alternatives précises et en déposant plus de 100 amendements

En votant contre ce projet de loi dans les différentes instances consultatives

En s’inscrivant dans une démarche intersyndicale fonction publique

En alertant les élus parlementaires.

Avec l’UNSA, refusons le projet de loi fonction publique

Le projet de loi fonction publique présenté au conseil des ministres fin mars devrait être voté en procédure accélérée, avant la fin de la session parlementaire fin juillet 2019.

(à suivre sur le site de l’UNSA Fonction Publique : https://www.unsa-fp.org/).

Téléchargez les deux tracts :

  1. 1er tract au format pdf
  2. 2e tract au format pdf

Partagez